Catégories
Histoire Lectures

1914 une guerre par accident

Auteur : George Ayache

Il n’a suffit que de 37 jours de diplomatie ratée, d’oublis, d’imprudences, de fébrilité, et des ego et comportements d’un autre âge pour déclencher la première guerre mondiale qui fera en 5 ans 10 millions de morts, presque autant d’invalides et 2 fois plus de blessés dans toute l’Europe.

Ce sont ces 37 jours retracés ici avec tension (ou absence de tension) : on navigue d’un pays à l’autre, d’une chancellerie à l’autre, on suit les diplomates, les politiques et les monarques se diriger tout droit vers un marasme prévisible. « Ils ne voulaient pas davantage d’une paix bancale, convaincus au fond d’eux même qu’il fallait en finir une fois pour toute ».

Contre toute attente pour ce genre de livre, on est happé un peu comme dans un drame, où l’on connait la fin mais on se dit, « non, quand même, il y a bien quelques personnes lucides qui vont être en mesure d’arrêter la machine… » et bien non, personne, nulle part.

37 jours pour sonner la fin d’une Europe dominatrice.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.