Catégories
Economie Lectures

Cradle to Cradle


Auteurs : William McDonough & Michael Braungart

La « philosophie » centrale de ce mouvement n’est pas de sauver la planète, mais plutôt d’apprendre à y vivre. J’aime bien l’idée qui me semble plus positive et dynamisante que de « faire moins ». Elle aussi moins simple à mettre en œuvre qu’un simple « arrêtons de… » Comme le disent les auteurs, il ne suffit pas d’être moins mauvais, visons à être meilleurs. Un exemple qui m’a marqué : pourquoi conçoit on des emballages de produit qui ont une durée de vie de plusieurs centaines d’année alors que leur contenu sera périmé ou consommé dans quelques mois ?

Au début la lecture est assez confuse, entre exemples rapidement esquissés et explications des principes. Ça ne s’améliore pas beaucoup ensuite, mais le propos des auteurs est assez novateur, et comme ils l’avouent eux même, c’est assez complexe à mettre en oeuvre : jusqu’où remonter dans la chaîne de fabrication du produit ? Comment s’assurer que tel composant est produit de manière responsable ? Comment choisir entre 2 solutions imparfaites ?

Pour autant, cela mériterait que les concepteurs de produits (quels qu’ils soient) se posent les bonnes questions avant de commencer. Cet ouvrage est un bon début pour cela.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.