Catégories
Bande Dessinée Economie Lectures

Economix

Auteurs: Michael Goodwin et Dan E. Burr

En voilà une BD qu’il faudrait mettre entre les mains de tous les élèves de lycée et de tout ceux qui ont conscience que les choix politiques sont aussi des choix économiques et sociaux.

Comment expliquer simplement les grands courants de pensées économiques, les concepts tout en les replaçant dans leur contextes historiques en rendant tout cela à la fois intelligible et même parfois drôle.

L’analyse de l’auteur va même plus loin que les discours basiques que l’on entend parfois en prolongeant les idées des économistes : par exemple j’ai appris que même Adam Smith se méfiait fortement des grands capitalistes !

Les idées fortes de ce livre sont que globalement les économistes ont été des théoriciens, mais que les théoriciens ont été, en général, assez conscient des limites de leur  théories et des risques qu’elles impliquent. Le problème est survenu quand ces théories ont été édictées en règles. C’est comme cela que la doctrine libérale est un scandale en ce sens qu’elle n’a jamais prouvé avoir fonctionné dans un monde réel, en 50 ans elle n’a que davantage créée de pauvreté et concentré de richesses, pour autant c’est elle qui est encore à l’œuvre. Certes, elle est de plus en plus remise en cause mais elle est toujours en application.

Cet ouvrage est donc un plaidoyer pour une réappropriation de l’économie par ses acteurs (nous) dans un contexte démocratique, c’est aussi une incitation à l’action vis a vis des « décideurs » qui prennent des initiatives entre eux sous des prétextes de complexités. Maintenant que l’on a lu une BD on peut considérer que cette complexité est largement entretenue pour ne pas que l’on se mêle de choix qui vont bien au delà de simples choix économiques, car ce sont nos modes de vie, notre environnement et nos choix démocratiques qui sont en jeux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.