Catégories
Bande Dessinée Humour Lectures Polar

Il faut flinguer Ramirez

Auteur : Nicolas Petrimaux

Bim, en voila une – autre – BD qu’elle est bonne. Ça fait pas mal de B dans une phrase, j’aime bien.

Les couleurs, la mise en page et évidemment les dessins et et scénario sont à l’avenant.

C’est absurde – on pourrait y retrouver des idées de frères Cohen – c’est violent – comme un bon Tarentino – mais ce n’est jamais sérieux – on sent lparfois aussi la patte Gotlibienne, notamment dans les espèces d’interludes avec des textes écrits tout petit qui raconte des conneries.

C’est un peu de la même veine que le livre sans nom. Mais en BD.

Les dialogues font très comics dans la forme mais beaucoup plus fournis, ça fuse de partout.

L’histoire de ce tome 1 – car ce n’est que le tome 1, vite le 2… – est celle d’un repenti (enfin on ne sait pas trop) – qui a refait sa vie en tant en expert en aspirateur pour échapper à ses ex-amis mafieux.

Au milieu de tout ça, des braqueuses Thelma et Lousiennes, des grosses moustaches, un fils à papa (mafieux certes, mais fils à papa quand même) qui veut se venger, un petit chef qui s’énerve comme le capitaine Dobbey, des guns, une R5, des explosions et un héro muet et donc mystérieux.

Du lourd quoi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.