Catégories
Bande Dessinée Fantastique Lectures

Le voyage extraordinaire

Auteurs : Filippi, Camboni et Yvan

Nous sommes en 1927, la première guerre mondial n’est toujours pas terminée et une troisième force mystérieuse s’interpose entre les deux camps. Dans ce chaos historique deux enfants géniaux vont tenter de retrouver le père de l’un d’entre eux.

Un univers uchronique donc, mais aussi steampunk puisque l’on y côtoie aussi des robots et autres inventions incroyables. Cela fait irrémédiablement penser à du Jules Vernes ; ça tombe bien car la mise en page est très semblable aux livres de Jules Vernes.

Autant le dire tout de suite l’univers graphique est le principal atout de cette série, c’est beau, c’est original, ça fourmille de détail. Un vrai régal.

Le scénario m’a lui plutôt laissé sur ma faim: le premier tome amorce bien l’histoire, le second n’apporte pas grand chose dans l’intrigue global, mis à part son cliff hanger, et le troisième (et dernier du premier cycle) est exagérément complexe (ou alors j’étais très fatigué quand je l’ai lu) avec des révélations toutes les deux pages, des agents doubles (ou triples) des traitres033 et une fin un peu bancale qui ne fait que préparer une suite probable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.