Catégories
Lectures Roman

Mamie Luger

Auteur : Benoît Philippon

Si vous cherchez une mamie gâteau (ou gâteuse) passez votre chemin. Ici on a plutôt un croisement entre Ma Dalton et Audiard avec le Massif Central comme décors au lieu de Fort Apache. La mamie en question, elle dézingue à tour de bras et assomme ses interlocuteurs avec des réparties calibre .12

Arrêtée pour avoir tiré sur un voisin, puis accessoirement sur la police, la Mamie en question qui tape quand même les 102 ans, se fait finalement arrêter et délivre le récit de sa vie à un inspecteur abasourdi auquel elle va avouer (??) ses nombreux faits d’arme.

Roman vaguement policier qui surfe sur le #metoo en y apportant une réponse assez personnelle !

Ce fut une parenthèse de lecture sympathique, mais même si le personnage principal de s’oubliera sans doute pas tant il est typé, pour le reste j’ai été un poil déçu.

Les dialogues sont trop systématiquement travaillés que ça en devient caricatural, les scènes se répètent trop et certains passages un peu olé olé n’ont pas vraiment grand chose à faire dans ce cadre là, comme si l’auteur juxtaposait des exercices de styles.

Passé les premières surprises, ça tourne donc un peu en rond, comme si finalement l’actrice principale avait carte blanche et tentait de remplir les pages du scenario. Malgré des bonnes idées, il manque de quoi écrire un roman complet.

Note : 3.5 sur 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.