Catégories
Lectures Polar

Darktown

Auteur : Thomas Mullen

1948, Atlanta. Un premier groupe de policiers noirs est constitué avec des prérogatives… disons restrictives. Interdiction de contrôler ou d’interroger des blancs, sans même parler des les arrêter, leur commissariat est à part, dans le sous-sol de la YMCA, pas de voiture pour patrouiller et des obligations d’une pudibonderie totale, surtout lorsque l’on voit comment se comportent les policiers blancs : interdiction de boire et d’avoir des relations sexuelles hors mariage.

Ces 8 policiers sont pris entre les espoirs qu’ils suscitent et les humiliations régulières qu’ils subissent, pour autant ils ont décidé de faire leur boulot, sous la houlette du Sergent Mc Innis qui sera le héro du troisième tome.

C’est à la suite du meurtre d’une jeune noire retrouvée dans un dépôt d’ordure, que 2 de ces policiers, anciens soldats de la 2nde guerre mondiale vont devoir remuer ciel et terre pour tenter de retrouver le meurtrier. Et pour cela ils vont devoir affronter un système particulièrement corrompu et violent, aidés par un agent blanc qui ne se retrouve pas dans le comportement de ses collègues.

On peut difficilement se rendre compte de l’état de cette société du Sud des Etats-Unis et au delà de l’enquête policière ces ouvrages en sont une description crue.

Note : 4 sur 5.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.