Catégories
Bande Dessinée Lectures

Les couloirs aériens

Auteurs : Etienne Davodeau, Joub et Christophe Hermenier

Doux amer comme qui dirait surtout quand on s’approche de l’age du personnage principal. C’est un peu un éléphant ça trompe énormément,mais sans l’humour ravageur de Jean Rochefort, et dans le Jura et avec moins de potes et… mais bon c’est le même thème !

50 balais, l’âge mythique du début de la fin, l’âge de la bascule. Alors quand en plus on perd en même temps son boulot, son logement et ses parents ça fait beaucoup et il ne faut rien moins qu’un séjour, non pas chez la dame de Haute-Savoie, mais dans le Jura pour remettre ses pendules à l’heure.

Et ce n’est pas simple, car la vie sous la neige et dans petit village du Jura n’est pas de premier abord le meilleur endroit pour s’extraire d’une petite dépression, les amis, les enfants, les voisins sont tous plus ou moins là et donc il va bien falloir s’en sortir tout seul, trouver le ressort qui va permettre de bondir sur cette deuxième phase de vie.

Et ici le ressort prendra sa source dans une vieille histoire dramatique.

Une très chouette BD, à lire tranquilos, un matin d’hiver, sur un bon fauteuil, quand la maison est encore endormie.

Merci à mon frangin pour cette BD d’anticipation.

Note : 4.5 sur 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.