Catégories
Lectures S.F.

F.A.U.S.T

Auteur : Serge Lehman

De la S.F. française c’est plutôt rare, alors quand en plus c’est de bonne qualité, je dis bravo !
Je ne connaissais pas du tout Serge Lehman et j’ai bien fait de commencer pas cet ouvrage qui comprend les 3 tomes de la série – F.A.U.S.T., les Défenseurs et Tonnerre lointain – qui semble être son oeuvre phare ainsi que deux nouvelles qui font partie du même univers « Nulle part à Liverion » et « Wonderland ».

Tous ces textes font partie d’un même univers qui se déroule sur Terre à la fin de ce siècle et qui ont été écrits vers le milieu des années 90.
Notre planète est dirigée « conjointement » par des gouvernements élus et par des firmes tentaculaires – les Puissances – qui rognent peu à peu l’ensemble des prérogatives des Etats.

Au-delà de l’aspect futuriste – les premières colonies extra-terrestres sont établies depuis peu dans notre système solaire – il s’agit essentiellement d’une anticipation économique et sociale qui sert de toile de fond. Si une partie de la population vit dans le Village profitant des dernières technologies, le reste (6 milliards de personnes quand même) est livré à lui-même dans des zones servant accessoirement de dépotoirs au Village pour le plus grand bénéfice direct des conglomérats évidemment.

Suite à un coup d’état institutionnel, les Puissances arrivent à mettre la main sur pratiquement l’ensemble de la terre, avec l’assentiment d’une grande partie des gouvernements « Il avait fallu moins d’un siècle à l’Instance pour monopoliser l’argent, l’énergie, les communications, les transports à la surface du monde. En 40 minutes elle s’était appropriée tout ce qui lui manquait : la terre, les hommes ».
Sous l’égide de la Fédération Européenne, un petit groupe de résistance se met en place pour contrecarrer les plans des conglomérats et de leur miliciens, le B-Men.

Ici donc pas de Space Opera, on est plus proche des Moutons électriques de Philip K. Dick et ça me va bien. C’est bien écrit, dynamique, les scènes d’actions très bien rendues. Une belle lecture et une belle découverte due à un passage accidentel dans la librairie près de chez moi. Comme quoi il faut souvent se rendre en librairie.

Note : 4 sur 5.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.